Gérer les états de conscience modifiés

Qu’est-ce qu’un état de conscience modifié ? Il s’agit d’un état où nous percevons des choses (images, sons, sensations) qui vont au-delà de nos cinq sens habituels. L’émergence d’un état modifié de conscience peut provoquer peur, anxiété, questionnement, …

Vu que de plus en plus de personnes vivent ces “amplifications” de la conscience, notamment des jeunes qui prennent des substances psychédéliques lors de grands rassemblements festifs, il me semble utile d’écrire quelques mots à ce sujet.

Depuis l’aube des temps, l’homme utilise des substances psychédéliques pour entrer dans des états modifiés de conscience. Chez les peuples traditionnels, la prise de ces substances (naturelles !) servait à des fins de guérison ou de divination. Elles étaient initiées par un guide (chaman).

Un rituel spécifique était prévu pour accompagner cette transe. En clair, cela ne se faisait pas n’importe comment. Le cadre était bien défini et sécurisé. J’en parle au passé mais cela se pratique encore actuellement chez ces peuples qui n’ont pas encore été dénaturés par le capitalisme et ses dérives.

A l’heure actuelle, des substances sont proposées à tout venant. Ce qui peut provoquer des incursions dans “ces autres mondes de la conscience” sans aucune préparation. Au-delà des dégâts physiques (ces substances chimiques ne sont pas souvent très claires au niveau de leurs composants), il peut aussi y avoir des dégâts psychiques. La personne vit quelque chose que ni elle-même ni son entourage immédiat n’est capable de comprendre ni de gérer. Pour cette raison, en Israël, des psychologues ont mis en place une structure qui propose des accompagnements lors des évènements où les substances psychédéliques sont très prisées (association Safe Shore).

Etats modifiés de conscience et folie

Des personnes expérimentant des états modifiés de conscience, que ce soit de manière naturelle ou provoquée par une substance, peuvent craindre de perdre la raison, tant ce qui est vécu dépasse les schémas connus et la logique habituelle.

Le chaman ancestral était entrainé à ces passages d’un monde à l’autre, chaque monde fonctionnant avec ses propres règles. Si je peux sauter d’un arbre sans me faire mal dans cet “autre monde”, il n’en va pas de même dans la réalité habituelle d’un monde à trois dimensions …

Les visions induites par des états modifiés de conscience ont été mises en peinture par des artistes amérindiens très connus comme Pablo Amaringo (qui utilisait l’ayahuasca).

Pablo Amaringo

ps : les visions ne sont pas toujours aussi colorées et peuvent parfois être très difficiles à vivre …

La folie c’est lorsque la personne vit continuellement dans “cet autre monde” et est incapable de revenir dans la réalité habituelle. Entendez-bien : travailler normalement, vaquer à ses responsabilités habituelles, être conscient des schémas et règles sociétales (ne pas se promener nu en pleine rue par exemple). En résumé, la folie c’est quand on ne peut pas se “déconnecter” une fois l’expérience terminée.

Des états psychotiques ou schizophréniques peuvent ressembler à cet état. La personne est incapable de faire la différence entre ce monde ci, qui fonctionne avec sa propre logique, et l’autre monde. Un peu comme s’il n’y avait pas de “membrane psychique”, de frontière, entre les deux mondes. Elles vont alors se prendre pour Dieu, croire qu’on leur a donné la mission de “sauver le monde” … Cela va rendre très difficile de vivre le la vie quotidienne faite de règles et de schémas comportementaux déterminés.

Les nouvelles thérapies endogènes

Une thérapie endogène peut être définie comme une thérapie où la personne prend une substance psychédélique déterminée, dans un cadre clair et sécurisé, pour faire émerger les contenus inconscients. Il peut en résulter des guérisons assez spectaculaires, par exemple chez les vétérans de guerre américains où tous les autres traitements avaient échoués. Voir ce documentaire introductif du film Shock to Awe.

Voir aussi cet ouvrage écrit en anglais par un scientifique renommé.

Avancées scientifiques sur “la conscience”

Conscience ordinaire, état de conscience modifié, état de conscience altéré ou amplifié … Qu’est-ce la conscience ? Des chercheurs sont en train d’investiguer sur cette question en lien avec les progrès considérables réalisés dans le champs des neurosciences.

Ce qui fait la différence entre un être humain et une machine “intelligente” n’est-ce pas justement que l’être humain est doté d’une conscience et pas la machine ?

Des recherches récentes démontrent l’existence d’une conscience “extraneuronale”. La conscience prendrait sa source “ailleurs” que dans le cerveau. Voyez à ce sujet les recherches menées par le Dr Jean-Jacques Charbonier.

De très nombreuses expériences de NDE vont également dans ce sens.

Il y aura encore beaucoup à écrire sur ce sujet. Nous n’en sommes qu’aux balbutiements de la recherche scientifique sur le sujet …

Auteur : Xavier Denoël

Formateur, Coach, Psychothérapeute, Médiateur