Gérer son stress

Voici bien le mal de notre époque qui vise à toujours en faire plus en moins de temps. Le train s’accélère et nous sommes pris dans une spirale infernale. Il y a le travail, les factures, les enfants, parfois les parents qui vieillissent … Bref, un mélange qui peut s’avérer difficile pour soi, pour son couple, pour sa famille ou pour son entourage (privé ou professionnel).

Voici quelques trucs tout simples qui sont assez faciles à mettre en place :

  • Retirer son nez de l’ordinateur quelques minutes de temps en temps et aller faire quelques pas ou prendre un café
  • Eviter de lire des nouvelles agressives (comptez le nombre de mots violents à la minute dans les média) ou d’entrer en contact avec des personnes négatives (par exemple qui n’arrêtent pas de se plaindre)
  • Couper la télévision et l’ordinateur trente minutes avant d’aller dormir (la luminosité forte des écrans font croire au cerveau qu’il fait plein jour et les hormones du sommeil ne se produisent pas)
  • Dormir suffisamment (certainement le remède de base)
  • Marcher pieds nus dans le gazon dès le lever quand c’est possible et rafraîchir son visage avec de la rosée du matin
  • Eviter de manger une heure avant d’aller dormir
  • Prendre le temps de manger tranquillement durant la pause de midi au travail
  • Pratiquer 3 minutes de respiration conscience de temps en temps dans la journée (cela permet de sortir du guidon et devenir davantage observateur)
  • Se nourrir de beau et de bon : une belle photo sur l’écran, les photos des personnes que j’aime sur mon bureau, parfumer mon espace avec un peu d’huile essentielle, ranger de temps en temps pour y voir plus clair, …
  • Retirer son masque du “tout va bien”de temps en temps et répondre clairement à l’autre “cela ne va pas” sans lui demander nécessairement des solutions

Chacun a des intérêts et des passions différentes. Quels sont ces hobbies qui vous permettent d’oublier le temps, de vous extraire de la réalité habituelle ? Combien de temps leur consacrez-vous ? Recharger ses propres batteries ne profitent pas seulement à nous-mêmes mais aussi à notre entourage. Un ami me disait récemment qu’il était à bout car il avait du s’occuper de son épouse très malade, de sa fille, de son père vieillissant et travailler en plus … Il avait heureusement une épouse compréhensive qui l’a enjoint, après sa maladie, d’aller en retraite pendant un certain temps.

Certains prennent des substances chimiques pour “tenir”. A force d’anesthésier les protections naturelles du corps, la machine finit par casser … Au besoin, demander de l’aide à un professionnel n’est pas un geste de lâcheté mais au contraire un geste de courage. En prenant soin d’elle-même, la personne reprend la responsabilité de la situation. Elle devient actrice et non plus victime de la situation.

Quant au Burn out, il faut savoir qu’il n’est pas provoqué par le seul excès de travail. D’autres facteurs interviennent qui ébranlent, consciemment ou inconsciemment, les fondations de la personne. Par exemple un divorce, la perte d’un enfant, un changement important de situation, … Tout le monde n’est pas égal face à des situations de vie. Cela dépend beaucoup de la personnalité, de l’histoire de vie, du soutien de l’entourage, …

Auteur : Xavier Denoël

Formateur, Coach, Psychothérapeute, Médiateur